UDUMA Chronik

UDUMA Chronologie

UDUMA (Kisuaheli: aide) apporte des contributions à l'amélioration de l'approvisionnement des soins médicaux à l’Est de la République Démocratique du Congo. Ici, la guerre et la mauvaise gestion ont durant les dernières décennies détruit toutes les structures publiques.

1 9 8 7
Le laboratoire médical BWAKO à Butembo. Commencement de la coopération avec le directeur M. Kakule Masangavuka.

1 9 9 4
Électricité pour le laboratoire. À l'aide des organisations Terra Tech et Technologie-Transfer Marburg UDUMA peut livrer un générateur d'électricité et permet au laboratoire de déménagement dans son nouveau bâtiment.

2 0 0 1
Le laboratoire de référence: à travers une vaste donation de matériel le laboratoire médical « BWAKO « peut étendre ses services de façon décisive et est devenu maintenant le laboratoire très important dans une superficie de 1.000 km

2 0 0 4
L’ouverture officielle de la première banque de sang pour la région du Nord-Kivu. À côté de la technique de banque de sang, UDUMA livre un appareil d'ultrason et un ECG. Les premiers de ce type à Butembo. BWAKO célèbre avec UDUMA, les notables de la ville et 200 hôtes.

2 0 0 6
Indépendant grâce à l’énergie solaire. La banque de sang reçoit un poste solaire propre et devient ainsi indépendante de l’alimentation publique insuffisante en électricité. À Butembo, une section congolaise est ouverte par UDUMA.

2 0 0 7
» UDUMA RDC « ouvre, un congolais Bouture de notre organisation, leur bureau Butembo. Dorénavant les Projets de » UDUMA « peuvent être coordonnés plus efficacement sur le terrain.

Centre de diagnostic BWAKO. Dr Joy, la fille la plus âgée du directeur de laboratoire se charge en tant que médecin du nouveau département médical permet ainsi les plus vastes diagnostics et traitements. En outre BWAKO ouvre un centre de formation pour des techniciens de laboratoire.

Réseau de laboratoire sur le pays : La construction d’un système de laboratoires ruraux par M. Kakule Masangavuka permet le diagnostic rapide des maladies tropicales et l’ouverture d’une campagne de collecte de sang dans les environnements plus proches et éloignés de Butembo.

vers le haut