La mortalité infantile en République démocratique du Congo s’élève à près de 10%. En tant que cause de mortalité sont en premier lieu le paludisme, la rougeole, la diarrhée, la tuberculose et le SIDA.
Par l'intermédiaire de UDUMA et le soutien de l'Organisation Burundikids eV, un don de médicaments de la pharmacie de Cologne «  Goldenen Horn « a été transmis en décembre 2008 à L’Association ANSS Bujumbura, qui s’occupe des malades du Sida. Plus d'infos sur les ONG: www.burundikids.org et www.anss.bi
Le Congo est un État pluriethnique, avec plus de 400 ethnies et autant de langues. De 60 millions de personnes 70% vivent à la campagne. Le gouvernement central de Kinshasa, a après les élections de 2006, promis les améliorations structurelles. Mais l’approvisionnement des soins de santé reste catastrophique.
UDUMA en visite à l’école de « Rurkreis «  à Düren. Sur son Bazar de Noël, les élèves ont vendu les ouvrages faits à la main et les recettes ont été léguées pour l'extension de la station BWAKO. (de gauche à droite) Georg Roloff, Hedy Michels et Lisa Tepass, qui ont remercié par la projection d’un film et ont aussi répondu aux questions.

Lettre UDUMA 2008

Chers amis, chers donateurs,

depuis plus de 20 ans, UDUMA apporte une assistance technico-médicale en République démocratique du Congo. Grâce à notre soutien, le Laboratoire Médical BWAKO à Butembo est devenu un des plus importants laboratoire médical dans l'ensemble de la région du Nord-Kivu. En 2008 Dr. Joy Bwako, fille du chef de laboratoire, est venue agrandir les effectifs et a entamé le développement de la station à la clinique.

En 2004, avec l'aide de UDUMA,la première banque de sang a été ouverte dans un rayon de 1000 km. En 2007 toujours avec l’assistance de UDUMA, l'alimentation électrique de la banque de sang est assurée par la fourniture d'une installation solaire, de sorte que le refroidissement des sachets de sang est dépendant de système d’éclairage public.

Il est à signaler, que l'engagement des dentistes de l'association professionnelle de Siegen, Olpe et Wittgenstein, a rendu possible cette première phase du nouveau projet.

La reprise de la guerre à cause des richesses de la région du Kivu après les élections de 2006, a réduit à néant les espoirs à une amélioration des conditions de vie. La population souffre de plus en plus et au sud de Butembo, dans la région de Goma, des centaines de milliers de personnes sont en fuite.

Alors que depuis des années les médias nous donnent une image, selon laquelle des querelles ethniques sont les véritables causes de la guerre au Congo, la véritable cause est la faim de matières premières des pays industrialisés. L'Allemagne soutient aussi indirectement la déstabilisation politique de certains pays voisins du Congo, pour obtenir moins cher et illégalement des minéraux comme l'or ou le coltan.

C’est au cours de l'année 2008 que l’extension du laboratoire et de la banque de sang avait commencé. Les travaux de la première phase seront clôturés en 2009. Pour cela, nous vous prions de faire des dons.

nach oben